Over The Cliff





I worked on this series of photographs between 2008 - 2012 during my periodical visits to my parents, who reside in Damascus up to date. The choice of big format was imposed by my strong desire to unveil and expose this sceneries suffocated by a complex history and marked by the mixed traces of humans and nature survival.

As I was reading this pictures, they revealed to me the exterior look that I have for Syria: a certain detachment emptied from feelings and memories, a huge rocky mountain consisting of distance and time is separating one from the other.

The photographs reveal the absence, the loss of forms and signs, a desperate measure to be detached from history. They are far away from historical imaginations, buried under the darkness of silence they mourn civilization and ancient glories.

A discussion over the cliff with Hratch Arbach By Margaux Bonnet


View photos

Lire en français

À Travers la Falaise

J’ai réalisé cette série d’images entre 2008 et 2012, lors des visites chez mes parents à Damas, où ils résident toujours. Le choix du grand format s'est imposé par le désir de dénuder ces paysages, étouffés par une histoire complexe, où s'entremêlent les traces multiples de l’homme et la survivance de la nature.

À leur lecture, ces images m’ont révélé le regard extérieur que je porte à l’égard de la Syrie, un certain détachement, vidé de tout sentiment et de toute mémoire. Une grande falaise, que sont la distance et le temps, nous sépare l'un de l'autre.

Les photographies témoignent de l’absence ou de l'effacement de la forme et des signes, dans une tentative de se détacher de l’histoire. Elles sont loin des fantasmes historiques qui, dans les ténèbres du silence, crient le deuil d'époques, de civilisations et de gloires révolues.

Voir photos